Partagez|

Pandora ♣ âme farouche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 12:12

۩ PANDORA AMAZONE BLACKWOOD ۩



Flandre Scarlet, Touhou © ell
« La nuit est propice à la réflexion, au silence, à la peur aussi. C'est dans l'obscurité qu'on dort, qu'on se tait, qu'on voit les fantômes. »

Fiche d'identité

Née : Un trente et un octobre.
Age : Vingt ans, cependant à l’apparence d’une enfant.
Sexe : F.
Nationalité : Franco-anglaise
Groupe voulu : Controller
Poste : Aucun
Talent : Manipulation des rêves.
Situation amoureuse : Célibataire.
Surnoms : Oseriez-vous lui en donner un ? Les bruits de couloir la nomment bien souvent la folle sur son passage, sa famille la nommait Boucle d’Or.
Chanson thème : Requiem, pour un peu de speed *vilaine*
& Wherever you will go, The Calling

Votre caractère


Allume un cierge pour Dieu.
Deux pour le Diable

As-tu peur du noir, mon enfant ?

À prénom divin, caractère complexe. Aux pleurs de l’âme, jouissance de la folie. Ô Pandora, telle la boîte de son nom, enveloppe charnelle renfermant tous les maux. Elle parait si chétive, cette douce créature, si insignifiante qu’elle en serait presque invisible à vos yeux. On murmure sur son passage, on pointe du doigt la vieille enfant. Pandora s’en fiche, son regard est lointain, hautain, un tant soi peu maléfique, on ne pourrait s’y méprendre à travers ses prunelles de sang. Elle n’a que faire des petits misérables qui ont la langue bien pendue, aucun d’entre eux ne sait réellement qui elle est. Elle, la contrôleuse mystérieusement attirante, celle qui parait fillette mais n’en est point une. Pandora est bien plus. Bien plus que le mot « simple », bien plus dangereuse que son regard. Dans un monde où l’on ne juge que par les apparences, il serait bien fou et puéril de classer cette énergumène au rang de petite fille innocente. « Malade. » Ce mot tombe comme une sentence, comme si on l’avait condamné à la chaise électrique. Douce Boucle d’Or n’est plus, elle s’est enfuie dans les crevasses de la cavité qu’a déserté son coeur. Pandora est ténèbres et mensonges, illusion et traitrise. Elle s’infiltre dans vos sentiments, joue avec vous, vous fait perdre la tête jusqu’à ne plus pouvoir en vivre. Elle manipule et dés lors que vous la pensiez comme amie, elle vous enfonce un poignard dans le dos. La demoiselle n’agit que par purs intérêts personnels - ou bien par distraction - quoiqu’il en soit, elle ne voit aucun intérêt dans le fait d’aider autrui. Elle vous effrite, vous broie, vous rend ivre de folie. « Votre fille, pour ainsi dire, développe une deuxième personnalité. » Foutaises, niaiseries, Pandora ne porte pas attention aux rumeurs, elle s’en délecte. Puis, elle les retourne contre vous. D’un esprit calculateur et intelligent, beaucoup d’informations lui parviennent. Elle observe, silencieusement. Elle sème le trouble, ment sur ce qu’elle est, sa vie, ses origines. Personne ne sait d’où elle vient, ni quel est son âge. À vrai dire, Pandora ne fait plus confiance, sentiment puéril qui l’a abandonnée. Habituée à se débrouiller seule, à sortir des pétrins dans lesquels elle a la fâcheuse tendance de se mettre tout seule encore, elle refuse qu’on l’aide. Elle refuse que quelqu’un se fasse une part trop importante dans sa vie, de peur que tout lui échappe à nouveau. Pandora est comme une poupée désarticulée, meurtrie, que le temps a bousculé, torturé. « Beaucoup nomme cela la schizophrénie. » Déchue Boucle d’Or est effrayée, de ce qu’elle devient, mais elle joue. Elle ne cesse de s’amuser avec sa vie, la jouissance que lui procure l’adrénaline, aller toujours plus loin. Comme elle se le dit si souvent, elle n’a plus rien à perdre. Plus rien à gagner. Elle ne fait qu’errer, se battre contre le regard des autres et elle-même. « Instable. » On ne sait plus qui est l’esclave ici, les autres aux désirs de la sauvage Amazone, ou bien la Pandora soumise à ses pulsions. Toutefois, malgré sa démence qui la ronge, la contrôleuse peut faire preuve d’un sang-froid exemplaire, sa maturité et son expérience lui ont appris à agir en dépit des autres mais aussi à savoir écouter lorsqu’il le faut. Pandora lit beaucoup, écrit, parle, sait imposer sa présence. Elle est aussi sourire et chaleur, imprévisible et rebelle. Oui, pour pouvoir s’approprier, dominer, s’imposer à cette étrange donzelle, il faut qu’elle ait un minimum de respect envers vous ; mais il est bien souvent essentiel de devoir la battre sur son propre terrain, lui ôter les cartes de ses mains.

« Regarde, c’est l’autre folle qui sort du wagon-bar. » « Elle a l’air un peu éméchée quand même. ‘Sont abrutis ici, de laisser boire une gosse ? » « Haha, parce que tu crois que ce n’est qu’une enfant ? » « Bien sûr, c’est une immortelle vieille d’un millénaire qui hante le Cinderella. » « T’es con, Barny. T’as déjà fait gaffe à son regard ? Impossible que ce soit celui d’une enfant. » « Brr, il me fait surtout froid au dos. Enfin, elle va quand même s’faire bouffer ici. » « Oh, à mon avis, elle peut bien nous surprendre. » « T’as raison, tu vas m’sortir qu’elle est agressive, une pauv’ tarée mentale hystérique qui saute sur tout c’qui bouge. » « Elle a l’air bien maligne quand même, plutôt intelligente. » « Sérieux, Jacky, t’as déjà fait gaffe aux rumeurs qui circulent sur elle ? » « J’entends, oui, comme quoi elle aurait tabasser une vieille. » « Libérer le rhinocéros d’un zoo. » « Une échapée d’asile orpheline. » « Arracher les yeux d’un chien. » « Conneries ! C’est trop hard, tout de même. Elle a pas l’air si cruelle. » « Ouais, m’enfin, elle a quand même une drôle d’façon de te demander ton passe quand même. Elle m’fait souvent flippée, t’as l’impression qu’elle va t’sauter à la gorge si tu l’as pas. » « Oh, que de grands mots, Barny. Elle a toujours été sympa envers moi. » « Pffeuh, c’est sûr’ment un vampire. Elle te séduit puis te videra d’ton sang bientôt. J’me demande toujours ce qu’elle fout chez les controllers, elle doit vachement les intéresser. C’quoi son nom déjà ? » « Pandora. » « Trop space. »

Belle histoire, histoire ancienne. Votre passé.


A vivre au milieu des fantômes, on devient fantôme soi-même
et le monde des démons n'est plus celui des étrangers mais le nôtre,
surgi non de la nuit mais de nos entrailles.

Il lui avait promis. Promis de l’aimer et d’être toujours là pour elle. Maintenant, il est mort.
« Je peux te dire un secret ? » Une petite fille s’accroche aux bras de son aîné, son visage de poupon penché vers lui, l’air aussi sérieux qu’une enfant pouvait avoir. Il sourit, lui passe la main dans les cheveux. « Bien sûr. » Alors, elle glisse sa petite bouille dans la chevelure bouclée de son frère, et sa douce voix devient murmure. « Quand je serais grande, je me marierais avec toi. » Elle ne s’attendait sûrement pas à ce qui allait suivre, ce qui provoqua un air d’incrédulité sur son visage. À cette annonce, il s’était esclaffé, impossible de garder son calme ni de son sérieux. La mine renfrognée qu’affiche sa petite sœur ne l’aide nullement, elle était tellement mignonne comme cela. « C’pas drôle, Nathan ! » Il toussote un peu, retrouve son souffle et l’attrape sous les bras pour la poser sur ses genoux, face à lui. « Si tu veux, princesse. Tu es l’unique femme de ma vie. » Il lui fait un clin d’œil en ébouriffant une nouvelle fois sa tignasse, le visage de l’enfant s’illumine. « Tu me le promets ? » « Promis, ma Boucle d’Or. » Pandora est tout sourire, elle embrasse sur la joue son frère, et s’en va en sautillant, probablement en quête de nouvelles aventures dans le jardin.

Seulement, le temps ne s’arrête pas, et avec lui l’évolution des choses. Il passe, inlassablement, ennemi qu’on ne peut battre. Il emporte avec la vie et la mort, les souvenirs et les regrets. Il nous fait grandir, évoluer, gagner en maturité pour tout être normalement constitué avec un minimum d’intelligence. Oui, les gens changent, et avec eux leurs désirs, leurs espoirs, leurs rêves. Ils n’ont plus les mêmes attentes, déçoivent et s’affirment. Le cycle de la vie, où chacun se fait sa place. Puis, il y les obstacles, une blessure, une dispute, la maladie, la guerre, la mort. Personne n’y réchappe. Pas même l’idylle d’un enfant. Pandora l’a appris à ses dépends, lorsque son corps a cessé de grandir, que ses formes ont cessé d’évoluer au fil des âges. Une maladie génétiquement transmissible, une forme du nanisme. C’est ainsi qu’elle découvrit qu’elle avait été adopté, il était clair qu’étant la seule représentante de cette pathologie dans la famille, ses parents lui devaient une explication. Nul ne sait ce qu’était advenu de ses véritables géniteurs, elle-même n’a jamais cherché à savoir. Adolescente, elle connu l’ivresse des soirées, la spirale infernale de la décadence. À côté, elle se révélait être une bonne élève, et les soucis qu’elle causait ne concernait jamais ses notes.

Le visage ravagé par les larmes, le regard fulminant de rage, les mains tremblantes de haine, Pandora admire son œuvre. Un rictus indéchiffrable s’affiche sur ses lèvres, c’eut été tellement simple. Si simple de tout détruire. Il aurait du tenir sa promesse, le cher frère. Rien ne serait arrivé autrement et son corps calcinés sous le reste des flammes respirerait encore. Oui, le temps passe, crée et détruit. Les sentiments de la demoiselle à l’égard de Nathan se sont avérés être bien plus ambigus qu’ils n’auraient du l’être. Frère et sœur ne partageait pas le même amour, Pandora était encore resté à la promesse de l’aîné chérissant la fillette. L’aveuglement de l’une perdit l’autre. La surnommé Boucle d’Or s’était faufilé dans la chambre de Nathan, celui-ci éprit d’un lourd sommeil dans les bras de sa nouvelle compagne. Sa fiancée. Ce terme révoltait Pandora. Cette femme lui avait volé son frère, son amour. Ainsi, la vengeance fut cruelle. Probablement assommés par un soirée plutôt bien arrosée, les deux amants ne s’étaient pas réveillés lorsque la jeune fille aspergea les corps d’essence. Le reste s’était avéré encore plus simple, l’engrenage était déjà lancé. Une allumette, et tout était fini. Brûlé. Comme brûle de démence les prunelles de Pandora.


Train Station ▼ A bord du Cinderella


« Vos passes. » Neutre, absent, quelque peu amusé, le ton est sans appel. Les deux hommes, surpris dans leur conversation animée sur l’avantage de mettre du rose en tant que représentants masculins, baissèrent la tête pour dévisager leur interlocuteur. Entre autre, Pandora. Visiblement impatiente, par ailleurs, car elle claqua des doigts et pencha la tête, afin de faire réagir ces deux énergumènes patauds. Les regards à son égards sont méprisants, ils ne portent pas la contrôleuse dans leur cœur et ils n’hésitent pas à lui faire comprendre. Toutefois, ils se gardent bien d’ouvrir la bouche et se contiennent de lancer quelconques propos qui auraient pu s’avérer regrettables. Rien que l’allure et leurs gestes semblent déjà montrer leur animosité. De l’opposition. On tente de lui montrer une quelconque résistance, et Pandora aime ça. Une simple défiance du regard, sûrement la prennent-ils toujours pour une enfant. Sauf qu’elle n’est pas n’importe quel môme. Âgée et dangereuse, une poupée figée dans sa tendre jeunesse. Un sourire nait à la commissure de ses lèvres tandis qu’une lueur s’intensifie dans ses prunelles de sang. Pandora regarde alternativement les deux hommes, le premier capitule dans la foulée alors que l’autre, tout en cédant cependant, se fait brusque dans ses gestes et haineux dans son regard. Rictus mauvais sur les lèvres. À jouer avec le feu, on s’y brûle facilement.

Une frêle silhouette se faufile, silencieusement, dans l’un des compartiments d’un wagon couchette. Seul le feu de ses yeux pourrait se faire remarquer, si ce n’est que les individus présents sont tous plongés dans un profond sommeil, le genre de ceux que l’on a après une cuite où il est bien difficile que le moindre bruit vous réveille. Pandora se moue avec aisance et agilité entre les lits pour s’arrêter devant le plus reclus. Sa main glisse sur le corps allongé, décontracté, qui repose dessus. Son toucher est léger, tel un souffle, et s’arrête au niveau du visage. Douce main du corps d’une jeune fille sur la joue bourrue d’un homme aigri. Un contraste saisissant. Seulement, la pénombre diminue cet effet. Tout comme elle cache le sourire de la demoiselle. Un sourire carnassier. Les désirs de Pandora se doivent d’être toujours assouvis, quelque soit la manière. Le rêve de cet homme est un peu trop paisible à son goût, assez niais pour ainsi dire. De la pluie et la nuit à la place de la chaleur du jour, un gouffre prêt à s’ouvrir dans ses rues si joliment décorées, et voilà que la partie devient plus amusante. La réaction première du rêveur sera sans nul doute la panique, un effroi aussi minime soit-il mais qui suffit à rendre craintif le plus ardu des hommes.

Dorénavant, l’homme ne cherche même plus à esquiver Pandora, encore moins à la regarder. Peut-être que le chat noir aux prunelles aussi rouges et semblables que celle de la demoiselle, qui se trouvait être présent dans le rêve où elle s’était infiltré, lui a-t-il laissé un souvenir des plus glacial. Les Controllers, même si ils n’appréciaient pas forcément Pandora, avouaient qu’elle était néanmoins efficace. On ne connait pas son talent. On le subit. Par la suite, on a des doutes. Surtout lorsqu’on rencontre son regard au détour d’un mauvais songe. En conséquence, certains individus récalcitrants cessent de se montrer désagréables envers ceux qui les contrôlent, et c’en est tout de même assez reposant.

La vie sur l’immense train qui traverse le monde entier est tout de même bien plus reposante que celle sur la terre ferme. Car, bien que Pandora puisse se montrer assez perturbée mentalement, il n’en reste pas moins qu’elle est humaine. Une humaine qui respire, mange, boit, vit, a des passions, rêvasse, pleure – oui, ça lui arrive – rit , chante, lit, joue. Oui, il lui arrive de se montrer un tant soi peu normale, après tout n’est-elle pas l’expression d’un miroir à double faces ? Une existence loin d’une famille qui a fini par la détester et la rejeter, loin du lieu où repose en paix son défunt frère. Loin des dangers qui la guettaient sur ses terres pour en retrouver d’autres ici. Pandora n’a jamais su ce qui avait attiré en elle pour qu’elle en devienne controller, néanmoins il est certain qu’elle sait faire preuve d’efficacité dans ce nouveau monde de fous.


Apparence

Couleur des yeux : Rouge. Angoissant, me diriez-vous.
Couleur des cheveux : Or.
Taille : Un mètre cinquante-cinq à tout casser, elle n’est pas bien grande. Maladie génétique.
Poids : On ne demande pas son poids à une demoiselle, sachez cependant qu’elle est aussi légère qu’une plume.
Style vestimentaire : Affection pour les robes et le rouge, notamment. Toujours avec quelque chose dans les cheveux.
Maitrise

Talent : Manipulation des rêves.
Quoi, qu'est-ce ? Comme son nom l’indique, Pandora a la faculté de modifier des éléments de vos rêves, d’immiscer des désagréments pour son plus grand plaisir. Avez-vous peur des cauchemars ?
Maitrise : Avec un tel don entre ses mains et sa folie, les ravages provoqués sont conséquents. Quand elle est clémente, elle peut rendre vos rêves meilleurs mais sa spécialité est sans nul doute de faire peur. Jouer, traquer. Et rêves deviennent vite cauchemars. Ce sont souvent les désirs de Pandora qui la guide, ainsi plus ils sont violents en elle, plus les risques qu’un rêve tourne mal est fort. Dans la globalité, elle se contente de modifier des éléments et la réaction du rêveur se charge toute seule du reste.





Walaa ♥ Je m'excuse d'avance pour les fautes, je ne me suis pas totalement relue encore :3



Dernière édition par Pandora A. Blackwood le Mar 3 Mai - 16:02, édité 1 fois
Controllers
 Controllers


« Pandora A. Blackwood »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Franco-anglaise.
Age du personnage: Vingt ans, parait bien plus jeune.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 12:42

Bienvenue à toi Pandora !
J'aime ton prénom *o*

Bonne chance pour la fin de ta fiche qui est bien écrite ^^
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 12:55

Welcooome on the Cinderella Pandora ! (quel jouli prénom ^^)

C'est drôle, je pensais justement à cette chanson de The Calling, ce matin... xD
Bref bah je te souhaite BON COURAGE pour la fin de la rédaction de ta Fiche et je te dis à très vite parmi nous !

__________________________________________

J'en suis FAN :
 
Modérateur RP

Modérateur RP


« Aaron Olivier »

Messages : 223

Boarding Pass
Nationalité: Franco-Canadienne
Age du personnage: 22 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 12:59

Bienvenue sur Train Station Pandora !
Ben ça c'est du méchant <3 ! Et j'adoooore ton style, c'est original, ça se lit superbement bien. Le dialogue à la fin est vraiment géniale. Bref, ça me donne plein d'idées tout ça. Voici donc mes propositions de talents pour ton personnage :

* Manipulation des rêves
* Glaciation : peut refroidir la température ambiance de quelques degrés
* Insensibilité (à la douleur)

En attendant que tu fasses ton choix...code validé.
Administrateur

Administrateur


« Luce A. Harter »

Messages : 402

Boarding Pass
Nationalité: Française
Age du personnage: 17 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 13:15

Merci à tout le monde, ça fait super plaisir ♥ !
Han, que de talents géniaux, je les keaffouille tous, cruel choix *o* Hm, pour la manipulation des rêves, c'est jusqu'à quel degré ? Du moins, Pandora peut-elle carrément s'infiltrer dans un rêve, imposer sa présence, ou bien ne peut-elle que modifier certains éléments ? (a)
Controllers
 Controllers


« Pandora A. Blackwood »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Franco-anglaise.
Age du personnage: Vingt ans, parait bien plus jeune.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 13:16

Bienvenue miss Pandora =D
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 13:20

Pour te répondre Pandora, je dirais que ça dépend de la maîtrise que tu as de ton talent. Mais pour trancher, je vais dire entre les deux \o/ ! Généralement il ne s'agit que d'une légère manipulation (modification de certains éléments, etc.) mais le talent peut être poussé jusqu'à transformer un rêve en un cauchemar par exemple. Par contre, impossible de s'infiltrer dedans ! Mais tu pourrais suggérer ta présence par des illusions... Je sais pas si j'ai été très claire ^^".
Admin qui gère du boudin

Admin qui gère du boudin


« Klaus Dimitri Novak »

Messages : 109

Boarding Pass
Nationalité: Tchèque
Age du personnage: 26 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 14:33

Merci ♥
Haaan, c'est parfait, c'est complètement adapté à mon perso, je vais faire des malheurs. J'opte donc pour la manip' des rêves et je vole finir ma fiche :crazy:
Controllers
 Controllers


« Pandora A. Blackwood »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Franco-anglaise.
Age du personnage: Vingt ans, parait bien plus jeune.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 16:12

Bienvenue sur le forum ♥

__________________________________________
--- ---
• Allan L. Hawkins; Né pour tuer •
Je suis fan de tout ça ! o/

Spoiler:
 
Modérateur CB

Modérateur CB


« Allan L. Hawkins »

Messages : 251

Boarding Pass
Nationalité: Anglaise
Age du personnage: 14 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 16:22

Merci (: ♥

EDIT; mouhahaha, finie finish' huhu ._.
Controllers
 Controllers


« Pandora A. Blackwood »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Franco-anglaise.
Age du personnage: Vingt ans, parait bien plus jeune.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mar 3 Mai - 20:34

Je n'ai qu'un mot : Magnifique. Et effrayant.
J'attend avec impatience de croiser ta petite psychopathe sur le Cinderella !
(et je me devais de valider ta fiche quoi. Scarlet Devil sisters représente)
C'est sublime. Il reste deux trois fautes mais rien d'important.

JE TE VALIDE !
Talent : Manipulation des rêves
Avatar : recensé dans le bottin

Rendez-vous dans le RP, le Trip Diary et le Boarding Pass. Amuse-toi bien à bord ~

__________________________________________
Fondatrice ▬ Soul to squeeze.

Fondatrice ▬ Soul to squeeze.


« Edna C. Callaghan »

Messages : 300

Boarding Pass
Nationalité: Irlando-Russe
Age du personnage: 21 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mer 4 Mai - 4:50

Merci beaucoup ♥ Je suis contente que ma fiche plaise *o*
Owiii, les Scarlet Sisters quoi :3
Controllers
 Controllers


« Pandora A. Blackwood »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Franco-anglaise.
Age du personnage: Vingt ans, parait bien plus jeune.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mer 4 Mai - 9:41

BIENVENUE !

J'avoue m'être perdue dans la lecture de ta fiche, il est fou comme ta façon d'écrire est inspirante ! Un caractère tout à mon gout. ♥

__________________________________________
Spoiler:
 
Modérateur RP

Modérateur RP


« Sivilotti Cassoli Ravel »

Messages : 119

Boarding Pass
Nationalité: Lithuanienne
Age du personnage: 24 ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Mer 4 Mai - 9:48

Han, merci beaucoup ♥
Controllers
 Controllers


« Pandora A. Blackwood »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Franco-anglaise.
Age du personnage: Vingt ans, parait bien plus jeune.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Jeu 5 Mai - 4:36

Ravi de t'accueillir parmi nous, Pandora =D

__________________________________________

Waiter à votre service.


Waiters
 Waiters


« Lucas Drummer »

Messages : 174

Boarding Pass
Nationalité: Franco-allemande.
Age du personnage: Inconnu.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pandora ♣ âme farouche Aujourd'hui à 5:26




« Contenu sponsorisé »


Revenir en haut Aller en bas

Pandora ♣ âme farouche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Train Station :: 
En attendant le train,
découvre notre monde.
 :: → TICKET RESERVATION :: → OUR PASSENGERS
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit