Partagez|

Drathir Linath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Drathir Linath Ven 27 Mai - 11:43

۩ DRATHIR LINATH ۩



Vorona © Durarara!!
Image venant de Photobucket.
You know you just can't kill a man when he's dead

Fiche d'identité

Né(e) : Le 13 décembre
Age : 27 ans
Sexe : Femme.
Nationalité : Irlandaise
Groupe voulu : 2nd classe
Animal/ Talent/Arme : Poings obsidiennes
Situation amoureuse : Célibataire
Surnoms : Aucun
Chanson thème : HERE

Votre caractère

Je ferais de ta vie un véritable enfer.
A l’image de mon histoire solitaire.


Drathir Linath. Un nom qui ne vous dira rien, jusqu'à ce que vous la rencontriez en chair et en os. Il est difficile de l’oublier. Je vais commencer en mettant les choses au clair, Drathir n’est ni bonne, ni mauvaise. Elle est juste neutre. Egoïste au possible, elle défend avant tout ses intérêts et n’hésitera pas à tuer quelqu’un ou à sauver un nourrisson, étant bien évidemment capable de faire les deux. Le monde étant sans pitié, elle se doit de faire de même, protégeant sa vie quitte à sacrifier celles des autres. Tuant un homme pour en préserver un autre. Transgressant une règle afin d’en respecter une autre, qu’elle jugera essentielle. Le côté imprévisible de la belle empêche quiconque de deviner ses pensées ou ses réactions. Tantôt impulsive et tantôt réfléchie, tantôt réactive et tantôt endormie. Elle relèvera vos défis, ou vous ignorera royalement. Elle est capable de tout et estime ne pas avoir besoin de se justifier. Elle fait ce qu’elle veut, se considérant comme un être libre.

Beaucoup de gens jugeront Drathir lunatique, pouvant être juste moqueuse pour finalement devenir une véritable tueuse en fureur. Mais ceux qui disent ça, ne la connaisse vraiment pas. Car quand on l’a connaît, on sait qu’elle agit ainsi uniquement par principes. Car ce qu’il faut savoir sur la demoiselle, c’est qu’elle a des convictions, et s’y accroche. Ce sont ses principes qui dictent sa vie, ses actions et ses choix. Et le fait qu’elle n’ait aucunes limites peut faire d’elle une précieuse alliée. Car elle n’hésiterait pas à se battre pour une cause qu’elle estime juste – ou du moins qui sert ses intérêts – et n’hésitera pas non plus à défendre une personne qui en vaut la peine. Elle ne se laissera jamais faire, ne supporte pas qu’on l’insulte, la rabaisse ou se moque d’elle d’une quelconque manière – elle est en effet très susceptible – et aimera encore moins qu’on ose lever la main sur elle. Si vous le faîte, elle répliquera aussitôt, que se soit grâce à des mots ou grâce à ses poings, car n’imaginez pas que c’est une femme fragile incapable de se défendre. Il s’agit là d’un préjugé qui pourrait bien vous coûter la vie.

Pour en revenir à cette histoire de principes et convictions, tentez donc de bien retenir les leçons que vous apprendrez auprès d’elle, ce sera un bon moyen d’éviter de faire bien des erreurs. En effet, Drathir est au final quelqu’un de très logique et cernable, une fois que vous aurez passé suffisamment de temps en sa compagnie. Ce qui arrive rarement vu son caractère… de merde, il faut l’avouer elle est loin d’être agréable au premier abord. Déjà la demoiselle à la fâcheuse habitude de se moquer de tout et de rien. Elle tourne toujours tout en dérision, utilisant l’ironie comme un mur, une protection ma foi fort utile. C’est un moyen pour elle de ne pas faire des compliments directement, et c’est aussi un moyen de vous en mettre plein la gueule, tout en vous souriant, un air narquois sur le visage. Oh oui, elle est agaçante, du moins si vous n’avez pas un humour au deuxième – voir troisième – degré. Un être trop sérieux ne tiendra pas deux minutes face à elle, et le fait de voir les gens craquer l’amuse considérablement, ce qui la pousse à se surpasser dans ses moqueries. De plus la demoiselle s'énerve très vite mais met beaucoup plus de temps à se calmer. Impulsive sur les bords, bien qu'elle sache aussi se servir de sa tête, elle se fie parfois beaucoup trop à son instinct - qu'elle estime d'ailleurs fiable - et certains la prennent pour une suicidaire à cause de ça. Ce qui l'amuse beaucoup.

Bien que très habile avec les mots, Drathir est avant tout une solitaire et de ce fait elle recherchera rarement la compagnie des autres, même si elle ne repoussera pas quelqu’un qui daignera venir vers elle – au final ce sera cette même personne qui se tirera en se maudissant d’être tombé sur une chieuse pareille– mais encore une fois, elle s’en moque. Habituée à être seule, elle n’a nullement besoin de se montrer gentille ou même d’avoir un confident qui pourra l’écouter parler de ses malheurs. Car de toute façon, elle n’a pas de malheurs. La blonde estime que pleurer sur son sort est une perte de temps absolu, elle préfère chercher une solution plutôt que de réclamer de l’aide. Chose qu’elle ne fera jamais, car la demoiselle à son honneur, sa fierté et un égo surdimensionné. S’estimant douée et intelligente, elle tentera de se débrouiller seule et préfère mourir que de réclamer une aide quelconque. Je le reconnais, c’est de la fierté très mal placée, mais bon, chacun ses défauts comme on dit. Elle n’est d’ailleurs pas du genre à remercier non plus, mais sa soudaine mauvaise humeur suffira à vous faire comprendre qu’elle vous ait redevable. Vous voyez… je vous avais bien dit qu’elle n’était pas compliquée comme fille.

Parlons maintenant de ses relations. Bien qu’elle soit chieuse au possible, ce caractère de fauve peut parfois plaire… et oui, qui l’eu crût. Dans ces moments il y a deux possibilités, soit vous êtes indigne de son intérêt et elle ne prendra même pas la peine de vous regarder. Certains prendrait ça pour de la lâcheté, mais Drathir n’en a aucunement honte et n’hésitera pas à fuir une compagnie qu’elle trouve ennuyante ou déplaisante. Mais si, au contraire, vous arrivez à titiller sa curiosité, alors vous venez de trouver une partenaire de jeu idéal. Peu importe le jeu, peu importe les règles. C’est une gagnante, et elle tentera de vous le prouver à tout prix. Après tout la vie est courte, autant en profiter.

Enfin, évoquons ce qu'elle pense de vous. Ouais, parce qu’il y a des choses à dire là aussi. Tout d’abord il faut savoir que Drathir évite les femmes, les trouvant généralement trop « niaises » et douces. Celles qui ont la joie de vivre, qui cueillent des pissenlits pour ensuite les offrir à leur amoureux, ce n’est pas pour elle. Et comme il est impossible de raisonner ces pauvres filles naïves, la blonde préfère autant ne pas les approcher et éviter ainsi des prises de têtes effrayantes. En ce qui concerne les hommes, Drathir les accepte déjà plus facilement sauf ceux qui sont aussi niais que ces demoiselles, évidemment. Et ce qui est bien avec les hommes, les cons comme les intriguant, c’est qu’ils l’amusent au plus haut point. Il y a toujours moyen soit de se foutre de leur gueule, soit de s’éclater un peu. Et, sans être pour autant une dragueuse, la belle aime parfois s’impliquer dans les jeux de ces mâles arrogants et coureurs de jupon, c’est toujours un délice de filer le matin sans laisser son numéro à ces prétentieux qui pensent pouvoir tirer leur coup chaque soir.

Drathir est donc quelqu’un qui vous semblera ironique, narquoise et mauvaise. Vous la classerez probablement dans la catégorie des « pétasses à égorger ». Et au fond personne ne se rend compte qu’elle a également des qualités. Elle a son honneur, ne revient jamais sur sa parole, ne regrette jamais ce qu’elle fait, dit toujours ce qu’elle pense et surtout elle ne trahira jamais un ami. Elle n’est pas non plus quelqu’un d’hypocrite, si elle ne vous aime pas, croyez moi vous serez les premiers au courant. Par contre, pour savoir si elle vous apprécie sincèrement, ça c’est une autre histoire… et il vous faudra creuser en profondeur pour connaître la vérité.


Belle histoire, histoire ancienne. Votre passé.

« Il y a des gens qui sont fiers de leurs passé, fier de ce qu’ils ont vécus. De nombreux trophées de chasse pour décorer le salon, de nombreuses conquêtes, des parents riches et une belle vie qui s’offre à eux. Tous ont leurs raisons. D’autres, quand à eux, renie leur histoire, souhaitant l’oublier sans vraiment y parvenir. Parce qu’ils ont eu une vie de misère, parce qu’ils ont été humiliés ou brutalisés, ou peut être parce qu’ils ont été incapable de faire quelque chose de leurs dix doigts. Moi, je suis un entre deux. Je n’oublie pas, jamais, ce que j’ai vu et entendu, ce que j’ai vécu. Cependant je n’irais pas m’en vanter, bien au contraire, me cloîtrant dans un silence complet, ne désirant parler de ma vie et de mon histoire. En quoi cela vous intéresse-t-il de toute manière ? Mais soit, je peux peut être… en parler un peu. Vous expliquer à vous, ce que j’ai vécu. En soi c’est une histoire banale, un entre deux, tout comme moi. Mais au final, ce sont parfois les histoires les plus banales qui ont donnés naissances à des gens exceptionnels… »

Je suis née le 13 décembre 1983. J’aimerais pouvoir vous dire l’heure, ou même s’il faisait beau ce jour là, mais en vérité j’en sais rien et je m’en contrefous. Les 6 premières années de ma vie sont étonnement floue. Je ne me rappelle pas avoir reçue la moindre marque de tendresse, même si je n’ai jamais été battue, maltraitée ou rejetée pour autant. On a du m’enlacer, on a du me coller des gifles méritées, mais je n’en garde aucun souvenir. La seule chose dont je me souviens, c’est du discours que tenaient déjà mes parents : « Il existe des gens dans ce monde qui ne méritent que la mort… ce ne sont même pas des hommes ma chérie, ils te sont totalement inférieurs. Toi tu mérites de vivre, eux, non. » Je ne me souviens que de ces mots, ces phrases que l’on me répétait constamment, comme si mes parents craignaient que j’en oublie un jour la signification ou l’importance. Même s’il faut admettre qu’à cet âge, de telles paroles n’avaient aucun sens à mes yeux, je n’avais aucune notion de vie ou de mort. Alors je me contentais de jouer, toujours à la maison – une maison qui montrait que ma famille était plutôt aisée – même si je me rappelle des poupées que ma mère fabriquait elle même. Moi, en princesse, chevauchant de vulgaires animaux qui étaient censés m’obéir et rien d’autre.
Je n’avais pas conscience… J’ignorais que cette vision des choses, me suivrait finalement jusqu'à la fin de mes jours.

Je vais vous passer les années qui ont suivit, car rien n’a changé. Au fur et à mesure que je grandissais, le discours de mes parents devenait de plus en plus dur et sanglant, le langage employé était de plus en plus brutal. Il faut avouer que c’était bien pensé, j’acceptais ainsi plus facilement leur vision du monde, et comme tout enfant, je ne pouvais qu’être d’accord avec mes parents. C’est ce qu’on appelle « l’éducation ». Et c’est cette éducation que j’ai reçue jusqu'à mes 14 ans, toujours la même rengaine. Avec de temps en temps, un discours sur l’importance de la famille. Je ne comprenais pas pourquoi mes parents insistaient sur ce point, étant donné que j’en chérissais chacun des membres, n’ayant jamais eu de réels amis, mes oncles, cousins et grands parents représentaient ainsi ce que j’avais de plus cher.
Lors de mon, 14ème anniversaire, mes parents m’ont alors emmenés dans la cave de notre maison. Depuis toujours, j’avais eu l’interdiction d’y aller. Et c’est ce jour là, que j’ai compris pourquoi. La cave était, comme dans n’importe quelle maison je suppose, une pièce sombre quoi que étonnement grande. Ma mère alluma alors la lumière et une faible ampoule éclaira la pièce. Eclairant au passage, la cage qui se trouvait dans un coin. Une cage, avec un homme enfermé à l’intérieur. Il était maigre, probablement affamé et assoiffé. Fatigué. J’avais l’impression qu’il pouvait mourir à n’importe quel moment, et que mon souffle aurait pu le briser en milles morceaux. De la même manière qu’on briserait un vase. En l’occurrence, il s’agissait ici d’un vase sans valeur. Il s’agissait d’un de ces hommes pourvu du gène animal. C’était le premier que je voyais et, à mes yeux, il me ressemblait en tout point. C’était un homme comme les autres, et dans d’autres circonstances j’aurais probablement eu un autre avis que celui de mes parents concernant ces bêtes… Mais le destin – ou peut être juste mes parents – en décidèrent autrement.

« Cet homme… cette bête répugnante, a tué ton oncle ma chérie. Il a pris soin de lui faire le plus de mal possible avant de le laisser mourir lentement. Par la suite, il s’est attaqué à tes deux cousins. »

Mon oncle : Nathan. Mes deux cousins : Raphael et Quentin, respectivement âgée de 8 et 4 ans… Cette annonce avait suffit à me plonger dans une douleur immense. Les larmes coulèrent bien vite et quand l’homme-animal daigna me regarder, je ressentis alors de la colère. De la haine. Il avait touché à ma famille. Ces personnes que j’aimais, chérissais. Ces personnes qui étaient toute ma vie. Alors, quand ma mère m’a tendu un pistolet, je l’ai saisi sans hésiter. Je l’ai pointé sur l’homme et, en voyant la tristesse dans son regard… n’ai pas eu le courage de le tuer. Ce qui eu le don de décevoir profondément mes parents. Ces derniers m’ignorèrent pendant près de deux semaines, ne m’accordant pas même un seul regard. Etonnement, je retrouvais cependant de plus en plus de photos de mon oncle ou de mes cousins. Et ceci, ajouté à la honte que j’avais procuré à mes parents, me décida à retourner voir cet homme dans sa cage. Et de le tuer.

Aussitôt, la déception de mes parents se transforma en immense fierté. Et leur éducation se poursuivit, durant près de quatre années ils m’apprirent à manier différentes armes pour me défendre… ou pour tuer ces sauvages qui avaient pris la vie de ma famille. Car aux yeux de mes parents – et donc à mes yeux également – ces animaux étaient tous les même. Et il fallait les abattre.

« Voila. Je pense que vous savez l’essentiel. Lors de mon 18ème anniversaire, mes parents m’apprirent l’existence d’un train dans lequel se réfugiaient ces hommes aux gènes d’animaux. Ils n’eurent pas besoin de fournir énormément d’efforts pour me convaincre d’y aller. J’en crevais d’envie, de toute manière. Et peu m’importe le regard des autres, peu m’importe ce que vous pensez. L’éducation de mes parents, la mort de membres de ma famille, ont suffit à me convaincre qu’il fallait tuer ces bêtes. Jusqu’au dernier… »


Train Station ▼ A bord du Cinderella

Cela fait désormais 9 ans que la demoiselle vit à bord de ce train, ayant débarqué quelques jours après qu’elle n’ait fêté ses 18 ans. C’est en apprenant que ces stupides animaux étaient à bord du Cinderella que Drathir a décidé d’y aller à son tour. L’éducation parentale joue décidément un rôle énorme dans l’existence d’une personne, et la belle n’y fait pas exception. C’est donc pour supprimer ces incontrôlables bêtes, que la blonde a décidé de monter à bord du Cinderella. Quoi qu’il en soit l’endroit ne lui déplait pas, ces wagons gigantesques représentant des lieux différents l’amusent et malgré la haine qu’elle éprouve pour les membres de la 1st class, elle se sent ici comme chez elle et si on venait à lui demander si elle comptait quitter le train, elle vous direz que cela ne vous regarde en rien, probablement pour ne pas avouer que l’endroit lui plaît. Concernant ses relations à bord, Drathir n’a rien contre ceux qui font partie de sa class, et bien qu’elle ne se sent pas particulièrement proche d’eux, elle n’a pas envie de les tuer, ce qui est déjà pas mal. Concernant le conflit qui règne au sein du Cinderella, on peut dire qu’elle y participe au maximum et ne fera jamais rien pour atténuer les querelles, loin de là ! Elle estime également qu’il faut tuer ceux de la 1st class, elle les méprise… et selon elle, c’est « à juste titre »

Apparence

Couleur des yeux : Verts
Couleur des cheveux : Blonds
Taille : 1m63
Poids : 50 kilos
Style vestimentaire : Drathir ne supporte ni les jupes, ni les robes. Non pas qu’elle soit contre ce qui est court (un short ne la gênera nullement) mais elle estime qu’il s’agit de vêtements de filles. Garçon manqué ? Dans un sens. En générale, la belle porte des vêtements au couleur sombres, tout en pouvant aller à la veste extrêmement large (genre trois tailles au dessus) ou le débardeur court et moulant. Tout dépend de son humeur, et des circonstances. Il faut également savoir qu’elle privilégie les bracelets de cuirs ou en argent, toujours dans un style « celtique », un style qu’elle vénère tout particulièrement.
Maitrise

Animal/Arme/Talent : Poings obsidiennes
Quoi qu'est-ce ? Ce sont des gantelets noirs qui semblent absorber la lumière. Sur les carpes on peut voir briller cinq petites pierres de lune, l’onyx. On peut aussi y distinguer d'étrange iridescences argentées qui courent des doigts aux poignets. L'objet est incroyablement flexible et solide, comme si on avait réellement tissé la pierre. S'en servir est simple, on les enfiles et on frappe avec, pas besoin d'activation spéciale ni quoi que ce soit.
Pratiquement indestructible ils protègent très efficacement la main. Faite attention cependant, il n’empêchera pas vos os des se broyer si le coup porté est réellement trop puissant ou le poids supporté trop lourd. Cependant si vous êtes doué et que c'est le seul moyen de vous en sortir, vous pourriez même l'utiliser pour parer une balle... A condition d'avoir suffisamment d'adresse. Pour un combattant adepte du corps à corps pur. [Description de Noah]
Maitrise : N'ayant jamais hésité à se servir de ses poings, on peut dire que Drathir a l'habitude d'utiliser ces gantelets. Elle estime d'ailleurs que c'est efficace contre ces sales bêtes qui hantent le train. Cependant elle n'a que très rarement eu l'occasion de les utiliser pour parer une quelconque attaque à distance, si bien qu'elle a encore des progrès à faire de ce côté.




Dernière édition par Drathir Linath le Sam 28 Mai - 3:12, édité 3 fois
2nd Class
2nd Class


« Drathir Linath »

Messages : 47

Boarding Pass
Nationalité: Irlandaise
Age du personnage: 27 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 11:48

    DRAATH' \o\ C'était obligé qu'on se recroise un moment. 8D *va mettre ses lunettes rouges*
    C'est marrant, j'aurais juré que t'aurais pris pour les 1st.. mais nan. M'enfin bref, bienvenue à bord tout de même. ~

__________________________________________

Sean « Joice » CURSACK
« Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal. »


Modérateur RP

Modérateur RP


« Sean J. Cursack »

Messages : 54

Boarding Pass
Nationalité: Irlandaise
Age du personnage: 26 ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 11:56

    Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ~
    C'est moi qui aurais besoin de mettre des lunettes pour passer incognito xDD Bref, merci de ton accueil ♥ Et disons que je joue déjà un animal sur un autre forum, donc je voulais un peu varier. Et... et... ouais nan, au fond Drath' c'est une chasseuse, traqueuse ou tout ce que tu veux. Il me fallait une tueuse xDD
2nd Class
2nd Class


« Drathir Linath »

Messages : 47

Boarding Pass
Nationalité: Irlandaise
Age du personnage: 27 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 13:25

Bienvenue parmi nous =)

J'aime beaucoup ton personnage ! Un lien avec Jesper serait intéressant =o
A très vite en RP ! ^^
2nd Class
2nd Class


« Jesper Pederson »

Messages : 69

Boarding Pass
Nationalité: Danoise
Age du personnage: 29 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 14:08

Merci ! Et pour le lien se sera avec plaisir ♥
2nd Class
2nd Class


« Drathir Linath »

Messages : 47

Boarding Pass
Nationalité: Irlandaise
Age du personnage: 27 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 14:17

Rah la la... Encore une 2nd Class redoutable... Ça va pas plaire à mon Willy! ^^
En revanche, +1 pour Vorona (Kida est mon DC)! Et +1 pour la nationalité irlandaise (c'est le pays natal d'Abby).

So, bienvenue parmi nous à bord du Cinderella ma chère! =)
Ta fiche est très bien écrite, un caractère de chien mais pas dénué de charme ~
Et donc, à ce propos je te propose maintenant trois armes parmi lesquelles, j'espère, tu trouveras ton bonheur!

- Claymore créatrice de brouillard : Pour ton côté celtique. =)
- Poings obsidiennes : Ce sont des gantelets noirs qui semblent absorber la lumière. Sur les carpes on peut voir briller cinq petites pierres de lune, l’onyx. On peut aussi y distinguer d'étrange iridescences argentées qui courent des doigts aux poignets. L'objet est incroyablement flexible et solide, comme si on avait réellement tissé la pierre.
S'en servir est simple, on les enfiles et on frappe avec, pas besoin d'activation spéciale ni quoi que ce soit.
Pratiquement indestructible ils protègent très efficacement la main. Faite attention cependant, il n’empêchera pas vos os des se broyer si le coup porté est réellement trop puissant ou le poids supporté trop lourd. Cependant si vous êtes doué et que c'est le seul moyen de vous en sortir, vous pourriez même l'utiliser pour parer une balle... A condition d'avoir suffisamment d'adresse. Pour un combattant adepte du corps à corps pur.[Description de Noah]
- Revolver du Destin : De ma création, un S&W Model 360. Un barillet à six balles, classique, mais la dernière est enchantée et te permet avec une excellente maîtrise de ne jamais manquer ta cible (un peu à la "Wanted : Choisis ton Destin"). Ce sera à toi de "pré-créer" le tracer, la courbe que prendra cette dernière balle.

Voili, voilou! Si tu as des questions ou remarques à faire, n'hésites pas. Le staff reste à ta entière disposition! Wink

Code validé.
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 14:29

Merci ! Rah le choix fut dur concernant les armes, elles sont toutes géniales *____*
Mais j'ai finalement opté pour "poings obsidiennes" (j'ai d'ailleurs conservé la description proposé) parce que ça va vraiment être marrant de foutre des coups de poing pareil au premier con venu xDDD *sadique mode ON* Bref, j'ai donc édité =)
2nd Class
2nd Class


« Drathir Linath »

Messages : 47

Boarding Pass
Nationalité: Irlandaise
Age du personnage: 27 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Ven 27 Mai - 19:50

Eh bien voilà, pourquoi attendre plus longtemps... Rien à redire sur ton histoire, bien que mon Willy risque d'avoir du fil à retordre avec une 2nd Class aussi belliqueuse! °° Belle écriture... Juste, peut-être corriger une petite répétition incohérente dans le caractère qui ne saute pas tout de suite aux yeux, je te rassure.

Tu dis au cinquième paragraphe: "Parlons maintenant de ses relations"
Et au sixième : "Enfin, évoquons ses... relations"

Mais ce n'est pas ça qui va m'empêcher d'achever le travail donc c'est avec plaisir que...

JE TE VALIDE!
Avatar: Vorona ; Durarara!! - prise
Arme: Poings obsidiennes - pris

Je t'invite dès maintenant à poster dans le Boarding Pass, le Trip Diary et à rejoindre le groupe des 2nd Class. Au plaisir de RP avec toi! =)
Enjoy the travel ~
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Sam 28 Mai - 3:13

    Ouh la, en effet o___o Merci d'avoir signalé la répétition, j'ai modifié.
    Et encore merci pour l'accueil !
2nd Class
2nd Class


« Drathir Linath »

Messages : 47

Boarding Pass
Nationalité: Irlandaise
Age du personnage: 27 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Sam 28 Mai - 4:27

BIENVENUE !

J'ai bien aimé lire ta fiche ! Et je plussoie totalement Abi' pour le choix des armes. Bonne chance pour la suite, amuse toi bien parmi nous !
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drathir Linath Aujourd'hui à 5:30




« Contenu sponsorisé »


Revenir en haut Aller en bas

Drathir Linath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Train Station :: 
En attendant le train,
découvre notre monde.
 :: → TICKET RESERVATION :: → OUR PASSENGERS
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit