Partagez|

Une (re)découverte [PV Alexandre Dietrich]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Une (re)découverte [PV Alexandre Dietrich] Lun 13 Juin - 11:40

Une (re)Découverte.
Une envie.

C'était une redécouverte qu'allait faire Adriel, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pris d'alcool, une petite bière ça ne peut pas faire de mal. Adriel était parti vers ce fameux quartiers des bars dont il avait entendu parler, il était sorti peut-être bien pour l'une des premières fois du quartier au se trouvait la plupart des 2nd, tout ça pour une petite bière.
Il verrait du monde au moins, de toutes les class différentes. Un endroit pour trouver des gens à défier mais Adriel avait décidé qu'il ne tuerait aucun 1st ou autre personne cette nuit-là. Ça lui gâcherait le plaisir de sa bière et il n'en avait pas envie, de plus ses pulsions ne le forceraient pas à tuer quelqu'un: elle l'avait déjà hanté pendant la journée, elles ne recommenceraient pas maintenant, pas à un intervalle aussi court, et puis ça n'était jamais arrivé, pourquoi ça commencerait maintenant?
Adriel marchait tranquillement vers les bars, un pas après l'autre, il n'avait vu personne pour le moment. Il était les mains dans les poches, où se trouvaient d'ailleurs quelques bombes à eau au cas où.

Sur le chemin, il repensa la première fois qu'il avait bu de l'alcool, il avait mal fini ce jour-là, il était complètement défoncé. C'était peu après ses dix-huit ans, lors d'un fête, la première qu'il fit avec de l'alcool. Pour commencer il avait prit un cocktail peu alcoolisé à base de kiwi, mais il voulait ressentir quelque chose et le cocktail ne lui faisait rien donc il a continué et fini la soirée avec les alcools forts, et puis tous, voir mélanger.
Il avait même fait ce jeu débile où il fallait prendre son verre avec la main qui ne nous servait pas pour écrire et si, par malheur, on le prenait de la main qu'on écrivait hop cul sec. Forcément, pas habituer, on prend le verre de la main droite (oui, Adriel est droitier) et puis c'est parti pour un cul sec, au bout de deux trois verres cul sec et en plus d'alcools forts on est vite saoul. Le pire, c'est que même si on s'en rend compte, qu'on sait qu'on est saoul, on continu quand même jusqu'au moment où on ne peut plus, qu'on s'allonge sur un canapé et qu'on dort.

Adriel arrivait enfin aux bars, il entra dans le premier qui lui plut, un petit diling se fit entendre par dessus le brouhaha embuant lorsque Adriel entra. Il s'assit au comptoir et commanda une bonne bière. Il attendit un petit moment avant de la voir arrivé, il se disait dans sa tête qu'elle serait bonne et que l'attente en aurait valu la peine.
Juste après l'avoir commandé, il se retourna, s'adossa au comptoir et regarda la salle, tout le monde semblait heureux, personne ne se cherchait des noises, enfin pour le moment, la joie régnait.
Sa bière arriva, encore moussante. Il la prit et but une gorgée constituée en grande partie de mousse. une bonne bière doit moussé, sinon vaut mieux pas la boire! Voilà ce qu'il avait entendu à propose des bières.
Celle-ci devait être bonne au premier regard alors, puisqu’elle moussait, et puis après deux trois gorgée dont une de mousse elle était bonne aussi, voluptueuse, fraiche, douce, une bonne bière quoi. Mais pas la meilleur...

Adriel se retourna une nouvelle fois et admira la salle sa bière à la main et les coudes sur le comptoir, il se sentait bien, il avait redécouvert la sensation que procurait une bière, pas grand chose en effet mais ça lui suffisait. Une seule chose lui manquait, un peu de compagnie.
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une (re)découverte [PV Alexandre Dietrich] Sam 18 Juin - 3:56

    Alors que le crépuscule commençait à pointer le bout de son nez tu étais toujours en train d'errer dans les wagons. Tu n'as fais que cela toute la journée et tu n'étais pas prêt d'aller te reposer, d'ailleurs en observant le coucher du soleil par les vitres cela te donnait envie d'aller au bar, tu avais envie de sentir cette odeur d'alcool. Qui sait peut-être y rencontreras-tu une jolie créatures et rien qu'à l'effleurement de cette pensée te donnais un petit sourire en coin. Cela dit même si tu rencontrais une personne du sexe opposé digne de ce nom tu ne pourrais même pas passer le cap de l'invitation autour d'un verre pour la bonne raison que tu as la face décomposée.Tu es fatigué et tu ne veux pas l'admettre. Même pas à toi. Combien de jour tu n'as pas dormi ? Depuis combien de temps tu n'as pas pris la peine de t'allonger ne serait-ce que cinq minutes et de fermer les yeux ? Pourquoi as-tu cette irrépressible sensation de rater quelque chose quand ton esprit sombre dans un rêve profond ? Tu le sais bien pourtant que ton corps n'est pas capable de se passer de sommeil. Tu as la tête lourde et tu as l'impression d'avoir un bourdon dans la tête. A cet instant tes pulsions meurtrières étaient parties en vacances très loin avec ton attraction pour les femmes.

    Alors que tu ruminais tout seul tu es entré dans le premier bar venue. Tu ne faisais attention à rien, il y aurait pu y avoir un tas de first sous leur apparence animale que tu n'aurais pas sourciller. Il fallait vraiment quelque chose pour te remettre d'aplomb. Tu t'assis au comptoir et tu déposas ta batte à tes pieds néanmoins à portée de main. Tu commandas un whisky au milieu de cette symphonie que l'on n'entend uniquement dans un bar à l'approche de la nuit: des mots qui font plus remarqués que d'autres, des mots qui se perdent, des mots qui font rires mélangés avec le bruit des étoffes lorsque l'on décroise les jambes et le bruit des verres que l'on dépose sur les tables. Une symphonie qui était douce à tes oreilles parce qu'elle indiquait un endroit vivant, un endroit qui aspire toute ta fatigue.

    Ton verre de whisky, qui est enfin présent entre tes mains, n'attends plus que tu le portes à tes lèvres. Pour le moment il ne t'attire pas, tu préfères le faire attendre encore quelques instants en le faisant légèrement tourner de manière à faire danser le liquide au milieux de ses glaçons. A bien regarder la salle, qui dégageait une ambiance joviale en ce beau soir de printemps, il n'y avait qu'une seule autre personne que toi à être seule. Il n'était qu'à quelques mètres de toi toutefois il ne semblait pas t'avoir remarquer mais toi, c'est à peine si tu l'observais dans un microscope. Le voir s'extasier autour d'une bière te fendait le cœur, cet homme avait plus la tête à boire des alcools forts. Un verre de scotch par exemple.

    Peut-être que cet homme ne voudra pas de te toi, peut-être qu'il cherchera la bagarre, peut-être qu'il attendait quelqu'un et que tu le dérangeras mais tant pis. Tu descendis de ton perchoir pour aller le rejoindre prenant ton verre et ta batte. Tu pouvais passer pour une personne louche mais après tout ici, il n'y a que de ça, tu n'es qu'un goutte d'eau dans un océan de folie. La vie ne serait pas drôle s'il on ne pouvait pas flirter avec l'inconnu et les peurs qui vont avec. Tu ne sais pas pourquoi mais à l'évidence tu voulais faire des misères à ce loup solitaire. Peut-être que c'était à cause de ses cheveux un peu ébouriffés. Tu t'approchas donc de ta cible et avec une voix amicale tu t'adressas à lui:

    « Ça te dérange si je m'assois à côté de toi ? C'est triste de boire seul. »

    Au diable les politesses, tu ne les garde que pour draguer de toutes façons. Tu n'attendis même pas qu'une quelconque réponse ne sorte de la bouche de ton interlocuteur pour t'installer à côté de lui. Tu levas ton verre avec un air vainqueur:

    « A ta santé, vieux. »

    Les quelques gorgées, que tu avalas par la suite, te réchauffèrent le corps tout entier.
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas

Une (re)découverte [PV Alexandre Dietrich]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Train Station :: 
Le Cinderella ;
c'est toute ma vie !
 :: Le wagon bar :: Le quartier des bars
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit