Partagez|

Matthew Daniel Adams | « Joker ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 4:47

۩ MATTHEW DANIEL ADAMS ۩



Alfred F. Jones/America © Estrel
« Le train de la vie, c'est un petit train, qui va des montagnes de l'ennui aux collines de la joie. »
Gilbert Bécaud.

Hey, darling.

Né le : 11 mars.
Âge : Dix-neuf ans.
Sexe : Pourquoi pas ? Non, j'déconne. Masculin.
Nationalité : Britannique.
Groupe voulu : Controllers.
Poste : Aucun.
Talent : Marionnettiste.
Situation amoureuse : Célibataire. Et quand vous voulez.
Surnoms : Le Joker, Matt, Matty, Dan, Danny. Essayez-en d'autres qu'il rie un peu.



Oui, je suis insupportable et j'assume.


« Passes. »

Hurlements stridents lui vrillant les tympans de façon si délectable. Bruits de pas précipités bien vite arrêtés une fois qu'il se fait identifier par les malheureuses personnes auxquelles il vient de foutre les chocottes ou alors sont-elles en position de combat, prêtes à lui montrer leurs crocs, leurs plumes, leurs poils ou alors leurs armes si merveilleuses. L'air austère et implacable, le blond se tient devant eux avec l'air le plus sérieux du monde, le dos impeccablement droit et les lunettes parfaitement placées sur l'arête de son nez. Le ton employé est dur, acrimonieux, inspirant une certaine crainte de sa part. Ni une, de deux, les passagers victimes de cette frayeur analysent rapidement la situation, tout en reprenant leur calme : avec un controller de son genre, pas de passe avec soi, c'est directement la porte.

« -Mon passe... Mon passe est dans mon sac...
-Ah, vraiment ? » répond-il, froid et imperturbable, les regardant attentivement dans les yeux.

L'archétype du controller même, carré et extrêmement sévère. Pas très drôle de tomber sur un personnage de la sorte, n'est-ce pas ? Mais, en vérité, comment résumer la personnalité de ce charmant britannique ? Et bien. La chose est bien simple. Plaisantin et joyeux. C'est tout. En voyant l'air nerveux du malheureux passager et les gouttes de sueur perlant sur son visage, le blond se redresse et éclate d'un rire franc, bruyant. Son visage qui semblait à l'instant posséder des traits durs s'illumine de façon presque brusque et s'adoucit. Choc, stupeur et confusion. Comment peut-on changer aussi prestement d'humeur ? C'est la manière d'agir du british à l'air constamment joyeux lorsqu'il n'a pas envie de faire des blagues aux passagers du Cinderella.

« -Okay, je veux bien te croire pour cette fois ! Mais fais gaffe avec un autre de mes collègues, il ne sera pas aussi indulgent… sort-il difficilement entre deux fous rires, il en aurait presque les larmes aux yeux.
-… Quoi ? »

Il est complètement hilare malgré le désarroi total de ses interlocuteurs. Il semble chiant. Peut-être se croit-il être drôle, en tout cas il ne l’est pas, car lui seul rit de sa blague qui, avouons-le, fut de très très mauvais goût. Oui, finalement, il doit être chiant, pourtant semble-t-il sympathique si l’on lui pardonnait sa mauvaise habitude. Finalement, il s’en va en essayant de reprendre contenance, tout en faisant de vagues gestes de la main par derrière, saluant ces chers passagers.

Au naturel ? Il doit être décontracté et placide, évitant au mieux de donner des sanctions et aimant plutôt rire avec des petits jeunes, bien qu’il ne soit pas particulièrement vieux : il sort à peine de l’adolescence. Parfois même, il se fait sévèrement remonter les bretelles par ses collègues ou supérieurs, mécontents de son caractère dissipé. Il n’en a souvent cure, mais il peut arriver qu’il soit énervé, pour ensuite véritablement jeter des clandestins en dehors du Cinderella.

« -Hé, Le Joker.
-Yes, darling ? »

Le Joker. Oui, c’est son surnom pour beaucoup. Pourquoi ? On l’appelle Le Joker pour plusieurs raisons. De un, référence à Batman, pour son sourire quasi-permanent. De deux, traduction de « joker » qui signifie littéralement « blagueur », pour sa tendance à vouloir faire des blagues. De trois, référence à l'expression « joker », pour sa façon de laisser une chance aux clandestins ou alors à ceux qui ont simplement laissé leur passe quelque part... Et de quatre, Joker qui rime avec « bouffon », parce qu’il semble être un idiot fini pour ses compagnons généralement consciencieux et droits. C’est faux. C’est tellement faux. Il n’est pas idiot et loin d’être totalement blond. Il a sa propre façon d’agir, made in Matthew, mais ne se laissera jamais berner par votre hypocrisie et encore moins vous laissera médire dans son dos. Il est gentil après tout, n’est-ce pas ce qui compte ? Surtout lorsque vous êtes démuni de votre passe ? Il vous laissera profiter de votre vie, car lui profite au maximum de la sienne, avec le sourire et les petits poneys roses en prime.

Carpe Diem ! Vous dira-t-il, sans aucun doute.

Passez donc un excellent voyage avec lui, darling ! (Oui, il aura la mauvaise manie de vous surnommer ainsi. Sorry ?)

Oh le joli poupon que j'étais ! C'est beau l'enfance...


Voyez vous le concept du couple composé de deux jeunes de vingt ans, ne tardant pas à se marier et avoir un enfant à peine un an après le mariage ? Ce sont les parents de Matthew. Une jolie blonde qui, de son jeune temps, était un véritable garçon manqué et un autre blond de son bahut, qui était, avant qu'ils ne finissent ensemble, son meilleur ami. C'est plutôt fréquent, non ? Il a fallu attendre qu'elle devienne plus féminine afin qu'il en tombe amoureux et ne lui fasse une demande de fiançailles lors de leurs dix-huit ans.

Petit nourrisson au duvet clair, né à terme et à Londres, tout simplement adorable dont les parents sont totalement raides dingues. Il gazouille, babille, se fait dorloter, chouchouter, couvrir de cadeaux et de bisous, tout ce que vous voulez : Matthew est un bambin heureux et gâté pourri. Que demander de plus ? Même à Noël et à son anniversaire, il reçoit plus d'une vingtaine de cadeaux ! Pourtant, malgré ce bonheur dont tout le monde pourrait rêver, plusieurs problèmes persistent dans la vie du pauvre Matty. Primo, malgré sa popularité grandissante dans chaque établissement qu'il fréquente, Matt n'a pas un seul ami à qui il peut vraiment faire confiance ; tous sont des pseudo-amis qui sont capables de l'abandonner au moindre problème - et en plus, il ne l'a remarqué que très tard -. Parce que malgré tout, il est insupportable pour beaucoup de personnes. Secundo, dès qu'il se fâche, fait un caprice pour une raison ou une autre, les personnes aux alentours se mettent à faire les guignols sans trop comprendre pourquoi. On en conclut rapidement que le gamin a un talent de Marionnettiste. Un talent bien dangereux qui peut conduire quelqu'un à se jeter du haut d'une falaise pour se tuer contre son gré, mais un talent quand même ! Bref. Même avec ça, ses parents continuent à l'adorer et le câliner.

Bien vite, à quatorze ans, il développe une envie de se marier et avoir des enfants, parce que Matthew, il adore les enfants. Mais faute d'être supportable pour la majorité des gens, il se prend râteau sur râteau. Même par des garçons. Même par les geeks binoclards plongés dans leurs livres/leurs ordinateurs, encore plus rejetés de la société que lui. Il abandonne par contre l'idée de proposer à des adultes ou à des animaux, même si ce sont peut-être des First Class. Il n'a pas non plus assez de courage et de maîtrise de son talent pour obliger quelqu'un à sortir avec lui. Le blondinet laisse tout tomber côté cœur et se concentre sur ses études, histoire de faire plaisir à papa et maman. Bon, ne soyons pas défaitistes et dramatiques, pas une seule fois il a pleuré pour ça, rassurez-vous. Il a juste eu une petite déprime, toute mini, toute riquiqui, mais rien de bien grave ; Matthew et le suicide, c'est pluriel.

M'enfin, il se sent bien mal, coincé à Londres comme ça, depuis dix-sept ans. Il a terminé ses dernières années au lycée et s'ennuie ferme, planté dans sa maison et ses parents qui ne peuvent malheureusement plus s'occuper autant de lui. Il ne leur en veut pas parce qu'il n'est plus un gosse, même lui ne sait plus ce qu'il peut leur raconter de si palpitant dans sa vie, limite si les étreintes de son père ne lui font pas honte à présent. Il n'a vraiment pas envie d'aller à l'université, mais vraiment pas envie. Il se promène, écoute de la musique, joue aux jeux vidéo, mais ne trouve rien de réellement amusant. Enfin... Tout se passe très vite lorsqu'il reçoit un tract dans la figure alors qu'il se balade tranquillement dans les rues. Il l'arrache rageusement de sa face et avant de le déchiqueter en morceaux, le froisser et le mettre en boule, il se prend à le lire. Le Cinderella, hein ? Réflexion intense de sa part, il lit les lignes à une vitesse vertigineuse puis se met à regarder un peu partout. Intéressant, il prend ! Matt bondit dans la gare la plus proche, se réjouit de savoir que le train y fera bientôt un arrêt, puis retourne chez lui à toutes jambes. Il informe ses parents de son départ, qui eux pensent qu'il va enfin vivre sa vie indépendamment ; oui, en quelque sorte, c'est ce qu'il va faire, mais pas de la manière dont ils l'ont imaginé. Il prépare ses affaires, tout émoustillé, s'achète son billet et se jette dans le fameux train une fois que ce dernier parvient à Londres.

Dedans, il s'y plaît parfaitement, même s'il n'est toujours pas très aimé et, bientôt, il devient Controller malgré son caractère déconneur. De toute façon, il est bien trop maladroit pour devenir Waiter et en plus, servir de boniche aux autres ne lui a jamais plu. Il n'a aucune raison de devenir un Second Class et être First Class est tout bonnement infaisable. Enfin, bref. Elle est pas belle la vie ?

Ça, c'est ce que j'appelle une vie mouvementée.


Matthew a toujours voulu voyager, enfin, devrons-nous dire qu'il a toujours voulu bouger ses fesses de l'Angleterre. Bon, peut-être qu'il n'a pas vraiment d'amis ni d'amoureux(se), mais il s'en fout totalement et toc. Plutôt profiter de la vie au lieu de faire l'emo, c'est plus agréable. Il fait son clown dans tout le train, passe de wagon en wagon histoire d'observer toutes les petites querelles entre les First Class et les Second Class. Il s'amuse quoi ! Surtout dans la médiathèque ; ah, qu'est-ce qu'il adore cet endroit où il peut faire son autiste et câliner des tas de Pokémons à gogo ! Mais ce qu'il apprécie le plus dans ce gigantesque train, c'est sans doute le paysage. Oui, le paysage. Celui qui défile à travers les fenêtres et dont il ne se lasse jamais d'observer, bien installé sur un siège et un bon jus de fruit dans la main - oui, il a horreur du thé bien qu'il soit d'origine britannique -. Les plaines vertes, les champs agricoles, les villes ou même les petits villages reculés, les collines, peut-être les montagnes ou la mer, mais qu'est-ce qu'il aime les voir passer juste devant ses yeux émerveillés ! Soyons vulgaires, il en ferait peut-être un orgasme de la vue, si on devait résumer son émotion chaque fois qu'il se colle contre la fenêtre.

Si ses parents lui manquent ? Bien sûr que oui, mais il continue à leur envoyer régulièrement des mails ou des appels. Pas bien de pas contacter ses parents quand on a la chance de les avoir vivants, n'est-ce pas ?

Tu veux ma photo ?

Couleur des yeux : Azur.
Couleur des cheveux : Blonds.
Taille : Cent soixante-dix-huit centimètres.
Poids : Soixante-cinq kilogrammes.
Style vestimentaire : Mais que ce jeune homme semble être sorti du dernier des bidonvilles ! Des lunettes rectangulaires en permanence, simples t-shirts larges peinrluturés de citations ou de noms de groupes, jeans parfois déchirés pour faire « style », baskets neuves ainsi que deux trois bidules aux poignets ; Matt est d'une modestie presque irréprochable une fois qu'il se lâche. Mais il peut se forcer. Des fois, ouais... Souvent même. Et se mettre en costard noir avec la cravate ou le nœud papillon, histoire de foutre les boules aux passagers et rentrer à fond dans son rôle de « controller bien sérieux ».
Alias Gepetto !

Talent : Marionnettiste.
Quoi qu'est-ce ? Connaissez-vous Pinocchio, cette marionnette souhaitant devenir un petit garçon ? Je pense, oui. Une fois sous l'emprise totale de ce talent, vous avez l'impression que votre corps est soutenu et contrôlé par des fils invisibles, bougeant sans votre consentement. Hop. Votre main est venue peloter le postérieur d'une personne que vous ne connaissez même pas. Hop. Vous donnez brusquement un coup de pied dans le vide, sans savoir pourquoi. Parfois ce n'est pas votre corps entier, mais une seule partie. Alors que vous êtes en train de discuter tranquillement avec un ami, une tasse de thé dans la main, vous levez le bras sans trop rien comprendre et votre boisson finit par terre. Pourtant, vous étiez totalement conscient et vous réfléchissiez. Bizarre, non ?
Maîtrise : Bon, ça a l'air super classe vu comme ça ce pouvoir, mais Matthew ne le contrôle pas totalement malgré tout ce baratin inutile. Bah ouais, mes amis, de toute façon, les seules fois où il l'utilise, c'est vraiment, mais vraiment quand il est énervé contre quelqu'un. Il suffit qu'il soit vénère pour que tout le monde se mette à danser la polka, car sa colère lui fait utiliser ce pouvoir impulsivement, alors il ne se contrôle plus. Mais ne vous inquiétez pas, eh, il fait tout pour apprendre à mieux maîtriser ce fameux talent.... En le testant sur des First Class et des Second Class enragés cherchant à s'entretuer, bien sûr.



__________________________________________

© Matthew.




Dernière édition par Matthew D. Adams le Lun 2 Jan - 16:42, édité 11 fois
Administrateur

Administrateur


« Matthew D. Adams »

Messages : 149

Boarding Pass
Nationalité: Britannique.
Age du personnage: Dix-neuf ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 5:17

Pas vraiment besoin mais pour la forme xP... Bienvenue sur le Cinderella Matt !
Tu es donc Controller, youpi ! Écriture impec' au niveau de l'orthographe et du style. Les talents donc. Ça a vraiment pas été facile - je crois que je commence à manquer d'inspiration... Je te propose :

* Marionnettiste (peut contrôler - dans une certaine mesure - les mouvements d'une personne)
* Luminescence (peut rendre son corps luisant - ça peut être assez drôle !)
* Aimantation (peut attirer à lui les objets métalliques)

Voilà, j'espère que ça te plaira et te surprendra x). Si rien ne t'inspire, je me creuserai à nouveau la tête.

code validé
Administrateur

Administrateur


« Luce A. Harter »

Messages : 402

Boarding Pass
Nationalité: Française
Age du personnage: 17 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 6:43

BIENVENUE Matt chou !

Pika pika pikaaaa

(Oh, j'aurai pu m'occuper de cette fiche-ci, Lucette ^^ enfin bref)

__________________________________________
Fondatrice ▬ Soul to squeeze.

Fondatrice ▬ Soul to squeeze.


« Edna C. Callaghan »

Messages : 300

Boarding Pass
Nationalité: Irlando-Russe
Age du personnage: 21 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 7:09

Je te souhaite la bienvenue, Matthew. =)

__________________________________________

Waiter à votre service.


Waiters
 Waiters


« Lucas Drummer »

Messages : 174

Boarding Pass
Nationalité: Franco-allemande.
Age du personnage: Inconnu.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 8:09

Merci beaucoup, Luce, Edna-Pika et Lucas ! \o/

Mon choix est fait cela dit : je prends Marionnettiste avec joie !

__________________________________________

© Matthew.




Dernière édition par Matthew D. Adams le Lun 25 Avr - 3:09, édité 2 fois
Administrateur

Administrateur


« Matthew D. Adams »

Messages : 149

Boarding Pass
Nationalité: Britannique.
Age du personnage: Dix-neuf ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 11:06

Officiellement... BIENVENUE !

Que dire... à la hauteur de mes espérances ? XD J'ai hâte de lire la suite ! *w*
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 11:51

Merci, petit furet ! =D

À la hauteur de tes espérances... ? D'accord, je ne commenterai rien et essayerai de rédiger la suite au plus vite.

__________________________________________

© Matthew.




Dernière édition par Matthew D. Adams le Dim 24 Avr - 13:29, édité 1 fois
Administrateur

Administrateur


« Matthew D. Adams »

Messages : 149

Boarding Pass
Nationalité: Britannique.
Age du personnage: Dix-neuf ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 13:01

Salut! Bon, ta réputation n'est plus à faire parmi nous, hein? Mais chut... c'est un secret! Wink

BIENVENUE officiellement à bord du Cinderella, Matt'! =)

Ce que tu as écrit me plait d'ores et déjà et chouette pouvoir dont je n'aimerais pas être une victime! ^^'
Modérateur RP

Modérateur RP


« William Grant »

Messages : 219

Boarding Pass
Nationalité: Ecossais
Age du personnage: 19 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Dim 24 Avr - 13:33

Ma réputation ? Que veux-tu dire par là... ? ¬¬

M'enfin, merci beaucoup pour cet accueil, Will ! \o/ Et si tu ne veux pas en être la victime, ne l'énerve pas. xD

__________________________________________

© Matthew.


Administrateur

Administrateur


« Matthew D. Adams »

Messages : 149

Boarding Pass
Nationalité: Britannique.
Age du personnage: Dix-neuf ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Mar 26 Avr - 6:36

Bienvenue -en retard- UwU
Invité


« Invité »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Mer 27 Avr - 3:07

Héhé, merci, Daisy ! Et ne t'inquiète pas, c'est l'intention qui compte ! =p

__________________________________________

© Matthew.


Administrateur

Administrateur


« Matthew D. Adams »

Messages : 149

Boarding Pass
Nationalité: Britannique.
Age du personnage: Dix-neuf ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Jeu 28 Avr - 12:31

Pardon pour le double-post, mais je pense avoir enfin terminé ! \o/

__________________________________________

© Matthew.


Administrateur

Administrateur


« Matthew D. Adams »

Messages : 149

Boarding Pass
Nationalité: Britannique.
Age du personnage: Dix-neuf ans.
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Jeu 28 Avr - 14:04

A nous deux Matt !
Bon alors d'abord, une petite ligne en plus pour la partie A bord du Cinderella ça pourrait être pas mal ^^.
Ensuite à propos de ton talent : le marionnettisme permet de contrôler les mouvements, pas les paroles :

Citation :
Hop. Vous dites des choses que vous ne pensiez pas.

Et ce talent ne vide pas les gens de leurs pensées O.O ! Les victimes perdent le contrôle de leur corps, en entier ou en partie, c'est tout. Elles peuvent aussi tenter de résister tu sais >o< ? Mais elles ne se sentent pas vidées ou flasques :

Citation :
Une fois sous l'emprise totale de ce talent, c'est comme si votre corps était soudainement devenu tout flasque, dénué d'énergie, comme si votre cerveau n'était plus en état de marche, vidé de toutes pensées, préoccupations.

Voilà je crois que c'est tout. Juste ces petites choses et après je te valide !


EDIT : C'est corrigé, c'est nickel.

JE TE VALIDE !
Talent : Marionnettisme pris
Avatar : Tu l'avais réservé, je le marque donc comme pris

Tu peux dès à présent poster dans le RP, le Trip Diary et le Boarding Pass ! Amuse-toi bien à bord ~
Administrateur

Administrateur


« Luce A. Harter »

Messages : 402

Boarding Pass
Nationalité: Française
Age du personnage: 17 ans
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matthew Daniel Adams | « Joker ! » Aujourd'hui à 10:59




« Contenu sponsorisé »


Revenir en haut Aller en bas

Matthew Daniel Adams | « Joker ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Train Station :: 
En attendant le train,
découvre notre monde.
 :: → TICKET RESERVATION :: → OUR PASSENGERS
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit